Oh my baby ...

Publié le par MimiVandeChamp'

IMG_2950.jpg

 

 

Pour ce:

 

(Ce matin , 6H45 )


"Coucou Maman!" , j'étais en plein rêve façon Mimi Jones dans la jungle lorsque j'entend une petite voix ....

C'est dans ces moments qu'on se dit que pour l'amour de nos baby on est prêtes à tout même se lever à l'aube pour aller préparer le petit dej car notre petit monstre nous répéte "HAm" ( il ne parle pas encore anglais hein ;-),jusqu'à ce qu'on lui donne cette tartine tant désirée....

 

Pour ces sourires édentés qui nous font chavirer...

 

Pour ces petites phrases qui nous font tant rire :

 

je discute avec la maman de tao au telephone quand mon bb de 15 jours se met a pleurer.Sa mère lui dit écoute le bb a tata & lui passe le tel.Tao répond:

" pleure pas bb, on va venir te sauver! "
Voilà , pour toutes ces raisons pourquoi je suis indignée lorsque je vois  ça:
L'avortement sélectif sévit en Grande-Bretagne

Jonas Legge

Mis en ligne le 26/02/2012

VIDEO L'une des vidéos montre un docteur, sourire aux lèvres, préciser qu'il "ne pose pas de questions. Si vous voulez avorter, vous voulez avorter".
Des médecins officiant dans certaines cliniques britanniques autorisent des patientes à avorter car elles ne sont pas satisfaites du sexe du fœtus. De telles procédures sont pourtant interdites outre-Manche.

 

Des journalistes du Daily Telegraph se sont rendus, munis d'une caméra cachée, au sein de neuf hôpitaux du pays. Dans trois de ceux-ci, des médecins ont admis de vive voix qu'ils procédaient volontiers à des interruptions de grossesse, même si la raison avancée était le "choix du genre".

L'une des vidéos montre un docteur, sourire aux lèvres, préciser qu'il "ne pose pas de questions. Si vous voulez avorter, vous voulez avorter".

Lors d'un coup de fil à un confrère, ce même individu a expliqué que l'avortement était dû à "des raisons sociales", et que "la femme ne veut pas avoir à répondre à des questions". Son collègue se contentera de ces vagues détails.

Par la suite, après s'être vue demandée si son choix était bien réfléchi, la dame a déclaré, en toute franchise, qu'elle ne souhaitait pas avoir de fille. "Je ne peux l'avoir, ce bébé, à cause de son genre, c'est comme ça..."

Le médecin lui proposera alors d'inscrire une raison factice dans le dossier. "Trop jeune pour être mère, ça vous va ?", lui demandera-t-il.

Les cliniques d'avortement régies par l'aspect commercial ?

En Grande-Bretagne, l'avortement est légal jusqu'à la 24e semaine. Après ce délai, seules des raisons médicales ou sociales (dans le cas où la mère serait incapable d’élever un enfant, par exemple) peuvent être avancées. Cependant, aucune interruption volontaire de grossesse n'est admise en raison du sexe.

Ces révélations du Daily Telegraph apparaissent au moment même où le rôle des cliniques d'avortement est remis en question. De nombreuses critiques leur reprochent l'aspect trop commercial qui les guiderait.

En Europe, le problème de la sélection du sexe des fœtus est pris à bras le corps. Le Conseil de l'Europe a d'ailleurs recommandé aux Etats membres d'interdire la divulgation du sexe d'un fœtus à des futurs parents. En Grande-Bretagne, de nombreux hôpitaux refusent déjà de révéler de telles informations.

Le ministre de la Santé britannique, Andrew Lansley, s'est dit "extrêmement concerné" par la problématique. "La sélection du sexe est illégale et mauvaise sur le plan moral. J'ai demandé à ce qu'une étude urgente soit menée", a-t-il souligné, avant de préciser que les médecins concernés seraient radiés de l'ordre.

 

 

Malheureusement , l'avortement sélectif existe depuis des millénaires.

En Asie, par exemple, avoir une fille est handicapant pour la famille. En Inde, parce qu'elle va leur coûter cher à cause de la dot. En Chine, parce que les filles ne peuvent pas aider aux champs...

Je n'excuse pas ces personnes car cela reste un acte criminel mais ils ont une autre raison que ces occidentaux qui avortent simplement parce qu'ils n'ont pas le bébé du sexe voulu !!!! Mais on va ou là ???

 

A la base , je suis contre l'avortement . Je ne suis pas non plus une extrémiste fermée, je comprends que si la femme a été violée, victime d'inceste ou autre situation tragique ; il vaut mieux se séparer au plus tôt de l'enfant ..

 

Mais là, c'est scandaleux , d'attendre le sexe du bébé pour ensuite s'en débarrasser comme un vulgaire objet .

Et dire que des milliers de femmes luttent tant pour réussir à faire un enfant ou donnerait tout ce qu'elles ont pour en avoir un en bonne santé . c'est vraiment injuste et ça me révolte.

Honte à vous.

Publié dans Les coups de gueule

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

ptite lena 01/03/2012 17:14


Vraiment honteux ! ils ont tous maboules et leur place est dans une prison (autant les medecins comme les Meres ---- enfin ces femmes la ne seront jamais de vrais maman !) 


Ça me fou les boules franchement ! 

lessusans 01/03/2012 17:20



complètement d'accord !!