Révélation très personnelle d'une souffrance...

Publié le par MimiVandeChamp'

Voici un texte que j'ai écrit il ya quelques années et qui ressurgit malheureusement dans ma vie.

Voici un instant très intime de ma vie ....

 

 

 

 

Ce jour là, mon avion avait un peu de retard.

Heureusement, rien n'avait commencé lorsque j'arrivais sur la place bondée de monde.

C'était l'automne, il faisait froid en Normandie, mais le soleil brillait timidement.

Lorsque je descendit de la voiture, nos regards se croisèrent immédiatement. Il était là, le regard attristé, sur un bout de trottoir, entouré de quelques visages peinés.

Instinctivement, je me dirigeais à l'opposé, le plus loin possible...Mais jene pouvais pas m'empêcher de lui jeter de furtifs regards, cela dura tout l'après midi.

Il était assis, là, tout juste devant moi , il sufisait qu'il bouge légèrement la tête pour m'apercevoir.Ce qu'il ne fit pas.

Je ressentais tellement d'émotions, les larmes coulaient sans cesse sur mon visage mais je restais impassible, il était hors de question de me dévoiler , je ne suis pas fragile  moi,non, et encore moins sensible , pas moi... enfin...ma carapace et mon attitude masque cette facette et tente de me déguiser en femme forte.

Il était temps pour moi de partir, je n'avais pas le choix, je les laissaient tous, là , nombreux et pourtant si seuls, dans la souffrance.

Un dernier regard, je savais que je ne le reverrai jamais.

Ce jour d'automne, c'était la dernière fois qu'il l'a voyait .On enterrait sa mère.

Ce jour d'automne , c'était la dernière fois que je le voyais, mon père.

 

 

Je peux maintenant écrire la suite ...

 

J'ai appris la nouvelle mais ça ne m'a pas choqué, peux être qu'au fond je m'y attendais .

Je suis venu te voir une dernière fois et je ne le regrette pas même si je n'imaginais pas que ça se passerait comme ça :

 

L'entendre parler de ton parcours puis dire que tu as rencontré l'amour et que de cette union elle était née à été une terrible souffrance.

 

En une phrase, une épouse, 20 ans de ta vie  et 3 enfants ont été balayés, comme si nous n'avions jamais existées.

 

Ce jour là , je fus finalement soulagée de me dire que j'arrêterais de courir après un amour qui ne veut pas de nous.

 

L'espoir rend fou .

 

Aujourd'hui ,je sais. Et je n'ai pas de regrets.

Publié dans Les coups de gueule

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Marie de Une Plume & Une Voix 07/06/2012 21:31


Je t'embrasse......

Ptite Lena 07/06/2012 17:12


C'est trés dur de lire cela, surtout sachant que c'est ton histoire, tu méritais bien + que ça ! Maintenant une page se tourne... il y a des choses qu'ils faut essayer de ne pas comprendre....
malgrès tout ce qu'il vous a fait ou au contraire pas fait..... qu'il repose en paix ! Courage mon amie ! bise.

amélie 07/06/2012 13:05


c'est un très joli texte et comme cela tu auras pu aussi partager tes émotions avec les gens qui te sont proches. En tout cas comme ils l'ont dis lors de la cérémonie il a rejoins son frère
Gérard et à mon avis il a eu le droit à un beau remontage de bretelles à la BAJARD à l'arrivée :-)


Je te fais des bisous cousine - amélie

Kitty Masked 07/06/2012 11:35


.........

dilitgirl 07/06/2012 10:53


c'est très beau et très triste , tu m'as mis les larmes aux yeux cousine